Comment poncer son parquet à la manière d’un pro ?

0
56

Poncer son parquet correctement

Votre parquet a besoin d’être rénové ? Avant d’appliquer un nouveau vernis ou une nouvelle couche de peinture, il doit être exposé. Pour cela, une étape de ponçage est nécessaire. Que comprend cette opération de bricolage ? Apprenez à polir vos parquets comme un professionnel sans être un bricoleur. Le choix de la machine, le type de grains abrasifs, le meulage et le nettoyage des coins…on vous dit tout dans cet article !

Pourquoi est-ce important de poncer son parquet ?

La première étape de la rénovation d’un parquet en bois massif est de l’exposer. Il n’y a qu’une seule solution : le polissage. Cette opération permet d’éliminer toute trace de vernis, de cire ou de peinture. De plus, que vous souhaitiez obtenir un parquet vitrifié, huilé ou peint, vous devez préparer l’étape pour appliquer la finition de votre choix et conserver une bonne base.

Parquets anciens

De plus, avec le temps, les parquets anciens peuvent se déformer, perdre leur couleur ou présenter parfois de fortes irrégularités. Au lieu de remplacer le parquet, le remettre à neuf permet de conserver le bois existant et de faire des économies considérables. Aujourd’hui, polir votre parquet n’est plus une corvée. Le travail manuel est terminé, car il y a des machines disponibles à la location, qui coûtent moins de 50 euros par jour. Tant que vous avez l’énergie, utilisez les bons outils et utilisez les méthodes les plus appropriées, tout le monde peut polir, pas seulement les menuisiers ou les bricoleurs expérimentés. Cependant, avant de commencer à rénover le sol pour lui donner un aspect neuf, assurez-vous de faire vos devoirs avec soin afin de ne pas endommager le sol.

Comment poncer son parquet avec une ponceuse à bande ?

Ponçage : la préparation du plancher

Pour polir votre parquet, vous devez d’abord enlever tous les meubles de la pièce. Ensuite, il faut reboucher les éventuels trous et fissures du parquet pour restaurer l’état du so Dans cet esprit, vérifiez que la lame est bien fixée et qu’elle ne s’effondrera pas. Retirez également la plinthe.

Le polissage est un travail salissant. Pour empêcher la poussière de se répandre dans toute la maison, veuillez fermer la porte de la pièce touchée. Et essayez d’ouvrir les fenêtres pour aérer pour faciliter le dépoussiérage.

Enfin, en matière de protection, ne négligez pas les masques, lunettes, gants et cache-oreilles. Ceci afin d’éviter que des particules de poussière ne soient avalées ou pénètrent dans les yeux.

Le ponçage avec la machine

Prenez la ponceuse à bande et équipez-la d’abrasifs grossiers, et vérifiez le sens de rotation de la machine. Le ruban doit dépasser de chaque côté du rouleau.

Commencez par poncer le point le plus éloigné de la porte pour vous assurer de vous déplacer régulièrement. Et c’est toujours la même direction que le grain. La zone doit être facilement accessible.

Conseil : Veuillez vérifier au préalable le manuel de l’équipement fourni par la société de location. En fait, chaque ponceuse électrique a ses propres caractéristiques. Par conséquent, il est important de comprendre les détails du modèle avant de commencer à le polir.

Dépoussiérer

Après avoir remplacé le papier de verre, passez immédiatement l’aspirateur pour éviter que des particules de poussière ne soient piégées sous la bande abrasive. Cela permet d’éviter les rayures sur le sol

Un grain plus fin

Une fois terminé, répétez l’opération avec du papier de verre plus fin. Modifiez progressivement la taille des particules. L’objectif est d’obtenir un rendu uniforme sur toute la surface du sol.

Remarque : Les particules fines rendront le parquet lisse et brillant. Cependant, vous devez choisir le papier texturé en fonction du sol. Si les dommages sont importants, choisissez du papier à gros grains (40 ou 30). En revanche, si le sol n’est pas abîmé, il s’agit d’une rénovation classique, avec une texture moyenne de 60 ou 80.

Le ponçage des coins

Si votre angle est difficile à atteindre, utilisez des blocs de ponçage et des abrasifs faits à la main. Une autre solution consiste à utiliser d’autres modèles de ponceuses électriques, comme une déligneuse qui peut gérer les bords des murs, ou une ponceuse triangulaire qui peut gérer les coins et les angles. Ces équipements seront équipés des mêmes grains abrasifs que la ponceuse à parquet.

Dans tous les cas, polissez ces parties du sol en dernier. Après le polissage, laissez la poussière se déposer avant de passer l’aspirateur.

Nettoyer

Après avoir époussé le sol, essuyez le immédiatement  avec de l’eau et des produits de nettoyage. L’idée est de se débarrasser de toutes les saletés tenaces. Laisser sécher avant d’appliquer la couche de finition (vernis, huile ou peinture).

Combien ça coûte de faire poncer son parquet par un professionnel ?

Vous n’avez pas le temps ou le courage de polir vous-même le parquet ? Soyez assuré que le travail peut être effectué par des artisans.

En moyenne, la rénovation d’un parquet coûte environ 25 € par mètre carré. Le forfait comprend le ponçage, mais aussi la vitrification, au besoin.

Avant de choisir l’entreprise qui effectuera les travaux, faites établir plusieurs devis afin de comparer les offres.

Conseils pour entretenir un parquet poncé

Vous avez fini de poncer le parquet ? Maintenant, le sol doit être entretenu pour éviter qu’il ne s’abîme. Voici quelques conseils:

  • Utilisez un aspirateur avec une brosse pour nettoyer régulièrement le parquet
  • Nettoyer le parquet avec un chiffon humide
  •  Une fois par an, appliquez un shampoing spécial parquet avec un balai humide, qu’il soit en microfibre ou en pompon
  •  Vaporisez le produit d’entretien directement sur les taches tenaces, puis essuyez avec un chiffon
  • Placez des repères aux pieds des meubles pour éviter de rayer le parquet lors des déplacements.

Il y a quelques choses à éviter pour éviter d’endommager le sol nouvellement poli :

  • laisser de l’eau stagner sur le sol au risque de le faire gondoler ;
  • laver le parquet à grande eau, en utilisant des produits agressifs ;
  • marcher avec des talons aiguilles qui rayent généralement le parquet.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici